BREEAM

(BRE Environmental Assessment Method)

BREEAM est la méthode d’évaluation environnementale la plus ancienne et le plus utilisée à travers le monde.

C’est le standard de référence en termes de construction durable. BREEAM est devenue de facto la méthode pour décrire les performances environnementales d’un bâtiment. Elle évalue les bâtiments sur base d’un ensemble de critères et fournit un score global qui permettra de leur attribuer une des  classes qualificatives suivantes : Satisfaisant, Bon, Très bon, Excellent ou Note exceptionnelle.

La consommation d’eau est un des critères d’évaluation et l’usage rationnel de l’eau est obtenu par l’amélioration de l’utilisation de l’eau en tenant compte de la référence en la matière.

La feuille ci-jointe montre le tableau 8-1 qui indique la référence en matière de consommation d’eau en fonction du type de composant tel qu’établi par BREEAM.

En continuité avec les travaux de VOLA sur la durabilité et les préoccupations écologiques, une partie de ce processus a été de produire une gamme de réducteurs de débit et d’aérateurs avec limitation d’écoulement.

Les nombreuses options de vannes et de réducteurs proposés par VOLA permettent au prescripteur de choisir la combinaison la plus appropriée pour l’objectif recherché. Et de répondre, beaucoup plus facilement, aux exigences afin d’obtenir le niveau BREEAM désiré.

Listes de contrôle et tableaux
Le tableau – 18 décrit les normes, par type de composant, utilisées pour définir les niveaux de performance fixé par BREEAM.

Ces niveaux d’efficacité ont été orientés par une série de sources d’informations publiées et par conséquent reflètent les niveaux robustes des pratiques courantes, bonnes, meilleures et exemplaires.

Tableau – 18: Les niveaux d’efficacité de consommation d’eau par type de composant.

 

Composant Niveaux de performance
  Base 1 2 3 4 5  
WC 6 5 4.5 4 3.75 3

Volume de chasse effective (litres)

Robinets de lavabo 12 9 7.50 4.50 3.75 3 litres/min
Douches 14 10 8 6 4 3.50 litres/min
Bains 200 180 160 140 120 100 litres
Urinoirs (2 ou plusieurs) 7.50 6 3 1.50 0.75 0 litres/cuvette/heure
Urinoirs (1 urinoir seulement) 10 8 4 2 1 0 litres/cuvette/heure
Eaux ménagères/Eau de pluie 0 0 0 0,25 0,5 0,75 % de la demande de rinçage atteint en utilisant de l’eau recyclé non potable
Robinet de cuisine: coin cuisine 12 10 7.50 5 5 5 litres/min
Robinet de cuisine: restaurant (buses de pré-rinçage seulement) 10.30 9 8.30 7.30 6.30 6 litres/min
Lave-vaisselles domestiques 17 13 13 12 11 10 litres/cycle
Machines à laver domestiques 90 60 50 40 35 30 litres/usage
Collecteur des déchets 17 17 0 0 0 0 litres/min
Lave-vaiselles commerciaux 8 7 6 5 4 3 litres/râtelier
Machines à laver commerciaux/industrieaux 14 12 10 750 5 450 litres/kg

Remarquez qu’une définition plus exacte des composants pour un bâtiment selon les niveaux ci-dessus aboutira, dans la plupart des cas, à l’obtention du nombre de crédits BREEAM correspondant. Toutefois, veuillez garder à l’esprit que les spécifications des composants ci-dessus représentent les seuils entre chaque niveau. Par conséquent, il faut être prudent lors de la définition d’un cahier des charges, pour un bâtiment sous les normes BREEAM, en utilisant exactement les mêmes niveaux que ceux des seuils. Il est recommandé, lorsque les crédits BREEAM Wat 01 sont ciblés, de vérifier la performance de la spécification des composants d’un bâtiment en particulier à l’aide de la calculatrice BREEAM Wat 01 avant de s’engager dans une spécification particulière et de commander/installer les composants.

Comme la méthodologie, et les crédits BREEAM pour l’usage rationnel de l’eau, compare la performance de la consommation d’eau dans les bâtiments modélisées par rapport à la performance d’une spécification de base pour les mêmes types de composants, ou un type de composant non précisé, ce dernier ne sera pas pris en compte dans la méthodologie i.e. le composant est exclu à la fois du bâtiment proposé et de celui de base. Par conséquent, aucune prestation n’est acquise en termes de performance BREEAM,  exprimée en % d’amélioration par rapport au bâtiment de base, en décidant de ne pas spécifier un composant particulier. Cependant, la méthodologie reflétera la réduction de la consommation globale de l’eau (litres / personne / jour) pour le bâtiment, du fait de n’avoir spécifié un composant particulier.

Pinterest